28 œuvres entremêlant peintures, sculptures et mise en scène, réalisées entre 1961 et 2016 par l’artiste Jim Dine, sont exposées au Centre Pompidou jusqu’au 23 avril 2018. « Paris reconnaissance » présente différentes créations, donations que Jim Dine a récemment faites au Musée National d’Art Moderne, comme pour vouloir « rembourser la France d’une dette culturelle et personnelle ».

A travers ses nombreuses années passées à Paris, Jim Dine aurait accédé « à une esthétique » qui a éclairé ses choix. Ainsi, tout en saluant son geste généreux, « Paris reconnaissance » retrace le parcours unique de l’artiste, un parcours chronologique exprimant son cheminement artistique, singulier et toujours fécond. Une exposition qui raconte son « histoire ». Ou plutôt ses histoires…

L’exposition débute par une première salle centrale où l’artiste a inscrit au fusain, sur des murs peints en gris, les vers de 9 poèmes écrits sur lui et Paris entre 1968 et 2017.

« Je ne peux secouer ton envie de m’aimer comme un nuage ».

Cette salle qui apparaît légèrement comme mélancolique laisse place par la suite à des pièces plus colorées.

Si nombreuses sont les personnes qui associent Jim Dine au Pop-Art étant donné son utilisation de couleurs vives et d’outils, lui se réclame d’un « expressionnisme romantique ». Éléments autobiographiques, les outils évoquent l’enfance et la quincaillerie de son grand-père chez qui il a vécu après le décès de sa mère. Au-delà de la dimension nostalgique, les outils sont aussi représentatifs de la dimension physique de création.

Une création attire fortement le regard des visiteurs, « Straw Heart », cette grande sculpture en paille représentant un cœur, issue d’une installation de 1966-1969. Une agréable découverte ses « concrete paintings », créations qui apparaissent comme abstraites mais qui sont en réalité des « peintures réalistes dont le sujet est la peinture ».

Cette exposition est un véritable chamboulement artistique et on ressent, d’univers en univers, ce sentiment de découvrir à travers chaque pièce une autre dimension, une nouvelle facette de cet artiste poète.

Plus d’infos ici : https://goo.gl/HbNP5X