Artempo était présent pour cette 11ème édition du Prix Artistik Rezo qui s’est déroulé ce vendredi au sein de L’Éléphant Paname.

Pour rappel, le Prix Icart Artistik Rezo créé en 2008 apparaît comme un tremplin pour les jeunes artistes et encourage la découverte des talents émergents de la création contemporaine (arts visuels).

Organisé chaque année en association avec Artistik Rezo, par les étudiants de première année de MBA, « Marché International de l’Art » et Ingénierie culturelle et Médiation » de L’Icart, l’école du management de la culture et du marché de l’art Le Prix Icart a pour but de récompenser les artistes de moins de 35 ans résidents en France.

Les lauréats nous ont proposés des créations des plus intéressantes les unes que les autres.

L’art apparait réellement comme transmission d’un message.

Pour cette 11ème édition le Prix du Jury a été décerné à Ismaël Chandouti, diplômé de l’INSASS(Belgique) en montage, de L’École supérieur d’art Sint-Lukas (Belgique) en Réalisation, ainsi que du Fresnoy (France).

L’artiste explore un cinéma à la frontière des genres, questionnant la mémoire, le virtuel ainsi que la technologie et les espaces intermédiaires entre les mondes, entre les mots.

Son film Ondes noires a été présenté dans de nombreux festivals internationaux.

https://vimeo.com/user4983240

Le Prix du Public a été décerné quant à lui à l’artiste Junseok Mo, diplômé en Arts Plastiques de l’Université de Kookmin à Séoul.

L’artiste a réalisé six expositions personnelles et une quarantaine d’expositions collectives à Paris et en Corée.

Il explore par son travail la coexistence avec les autres à travers la notion de communauté.

http://www.mojunseok.com/

Pour cette 11ème édition nous avons pu découvrir de nombreux artistes des plus talentueux.

Les tissages électroniques Fanny Alizon, les installations de l’Artiste plasticien Max Blotas, le message d’ Abdulmonam Eassa à travers ses photos, I ’interrogation sur la notion d’identité et d’individualité avec les portraits d’Ariane Kûhl, la mise en avant du lien entre l’art et la science avec les travaux de Fabien Leaustic, les travaux inquiétants et poétiques de l’artiste Yoo Jisoo, la recherche poétique basée sur l’observation du phénomène sonore par Yoann Ximenes et pour terminer les créations dont la nature est à la fois muse, thématique et support par la poétique et talentueuse Giula Zanvit.

Pour découvrir l’ensemble des lauréats :

http://www.prixicartartistikrezo.com/