Aujourd’hui, Toulouse fête l’art du 21 septembre au 21 octobre. Le Printemps de Septembre, c’est un mois de festival qui met en scène plus de 50 artistes à travers des expositions dans des lieux de la métropole toulousaine.

Importé à Toulouse en 2001, le Festival a étoffé ses propositions artistiques au fil des années en vue de devenir une manifestation ouverte à tous, et ce dans la gratuité. Petits et grands y trouveront leur compte : concerts, projections, performances, lumière, son, vidéo, installations, peinture, sculpture, on y trouve l’art contemporain sous toutes ses formes. Sous la direction de Marie-Thérèse Perrin, présidente-fondatrice, et Christian Bernard, directeur, c’est une équipe motivée et dynamique qui s’agite et s’active pour éveiller la curiosité du public.

Cette année, l’édition s’intitule Fracas et Frêles Bruits. Le guide du Festival permet de préparer au mieux sa visite. Les stressés pourront l’étudier en détail pour ne rien manquer, quand d’autres préfèreront se laisser bercer par le charme de la découverte. Dans nos coups de cœur, on trouvera l’installation d’Alain Bublex, ancien designer industriel, dans la cour de l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse, ou encore les peintures de Nina Childress au Musée Paul-Dupuy.  Pour encore plus de surprises, on trouvera la production de Stéphane Dafflon au plafond de l’Immeuble Riverside, ou encore les matchs de catch précédé d’un set musical le samedi 22 septembre aux Halles de la Cartoucherie.

Le Printemps de Septembre c’est aussi l’occasion de visiter des lieux Toulousains connus ou méconnus : les Abattoirs, le Couvent des jacobins, l’Hôtel-Dieu, la Maison Salvan, et bien d’autres. On n’en dit pas plus…

Le Festival a par ailleurs renforcé sa présence à Toulouse en ouvrant l’Adresse du Printemps de Septembre, située au Quai de la Daurade, lieu culturel et convivial qui propose tous les mardis des expositions et performances en présence des artistes. Une belle occasion d’échanger et de partager !